1 2 3 4 5 6 7

Souvenir de ma conférence sur l'harmonisation des relations entre l'homme, le chien et le chat.

30/09/2022

Souvenir de ma conférence sur l'harmonisation des relations entre l'homme, le chien et le chat.

Photos souvenir de la conférence que j’ai tenue samedi dernier sur le thème « Comment harmoniser les relations entre l’homme, le chien et le chat ».

 

Cet événement s’est déroulé à la mairie d’Aulnay sur Mauldre. Ce fut un moment de sensibilisation et de partage qui a permis aux personnes présentes de poser des questions, de réfléchir aux relations que nous entretenons avec nos animaux de compagnie et de comprendre notre impact sur leurs comportements. Ce moment chaleureux, convivial et bienveillant a permis d’éveiller les consciences sur le thème universel de la bienséance et la bientraitance. 

 

Cette conférence est à l’initiative de @Nathalie Vassaux et de @Philippe Le pêcheur que je remercie chaleureusement d’avoir porté le projet auprès du maire de leur commune et d’avoir promu l’évènement autour d’eux.


Je remercie vivement Monsieur le maire d’Aulnay (M.CHARBIT) qui a accepté de me faire confiance et m’a ouvert les portes de sa mairie et qui a financé l’événement. Sans l’intérêt qu’il porte à ses administrés et aux animaux de compagnie, cette conférence n’aurait pas eu lieu.

 

 

 

 

Reflexion sur les lois de l'universalité et nos relations avec les animaux de compagnie

26/06/2022

Reflexion sur les lois de l'universalité et nos relations avec les animaux de compagnie

Ces dernières semaines, j’ai encore été témoin de la grande méconnaissance que nous, humains, avons au sujet des besoins fondamentaux des animaux de compagnie (tant chez les possesseurs que chez les professionnels du secteur animalier). La cause est la désinformation et la mal-information qui poussent à mal agir et qui provoquent la plupart des maux de nos animaux de compagnie.


Par exemple, j’ai été sidérée par la conclusion notée à la suite d’une consultation d’un vétérinaire (soi-disant spécialiste en comportement) qui a évoqué un trouble de la hiérarchie. Oui, oui, en 2022 ! J’ai constaté encore trop de moyens coercitifs et d’accessoires anti-productifs douloureux, maltraitants, délétères pour l’homéostasie mis en place sur conseils de professionnels. Je rappelle qu’il est impossible de créer des relations de confiance, de sécurisation et de structuration mentale équilibrante, dans ces conditions car les interactions proposées au quotidien ne font que renforcer le stress et l’instabilité de l’animal. Ceci créé une fatigue interne chronique de toutes les fonctionnalités organiques. Ça n’est pas plus compliqué que cela. Cela s’appelle un lien toxique et c’est une source dangereuse et latente de problèmes internes dysfonctionnels ! En d’autres termes, c’est dangereux pour la santé. 

 

Les vraies solutions sont celles qui vont traiter les causes. Celles qui vont aider, au long court, l’animal à se réguler, à s’apaiser et à s’harmoniser avec le monde qui l’entoure. Pour ce faire, il faut arrêter d’exiger de l’animal. De fixer des objectifs irrespectueux de ses possibilités d’adaptation et d’évolution propre. Il faut être patient. Il faut être tolérant. Il faut se remettre en question régulièrement. Il faut parfois passer par des étapes qui peuvent paraitre lointaines des souhaits initiaux. Il faut respecter le rythme et les capacités de l’être vivant qu’est l’animal de compagnie. Il faut se rappeler à chaque instant qu’il ne doit pas servir d’objet ou de fantasme afin de solutionner nos propres maux (beauté, sécurisation, apaisement, force …).  L’animal nous aide et nous devons l’aider en retour. C’est sur cette notion de collaboration utilisée depuis que l’homme et le loup ont décidé de s’unir pour leur survie, que doit reposer nos préceptes fondamentaux relationnels. Pour finir, il est essentiel de baser ces préceptes sur le respect de chacun car c’est la clé de l’harmonisation entre l’homme et l’animal. 


Pour y arriver, il faut donc être informé et être sensibilisé sur les fonctionnements cognitifs, sensoriels et émotionnels individuels pour éviter les erreurs de jugement, d’appréciation et les pratiques encore trop souvent utilisées qui sont la source de malaisance, maltraitance et mal-être. Pour faire comprendre à qui veut l’entendre que nos animaux nous disent tous, il faut les observer respectueusement, humblement et se dire que nous ne sommes pas à leur place. Il faut leurs faire confiance et les laisser nous guider vers ce dont ils ont réellement besoin pour les aider à ne plus produire les comportements indésirés. En somme, ce sont les lois de l’universalité et nos animaux sont nos guides pour y arriver ! 


Témoignage et réflexions de Valérie Cantaloube - Comportementaliste pour chien & chat. 

Il est temps d'agir pour le bien-être de tous !

04/06/2022

Il est temps d'agir pour le bien-être de tous !


Le Dr.Viera explique dans son intervention auprès de politiciens, la relation toute particulière que nous entretenons avec nos chiens. Je la remercie pour ses mots et ses actions fortes. 


Je suis à ce jour, en Juin 2022, effarée, attristée et endolorie de constater l'impact encore très présent, des pratiques et interactions délétères, des réflexions anthropomorphiques, des positionnements hiérarchiques et anthropocentrés que nous (les humains) utilisons au quotidien pour interagir avec nos chiens. 


Avons-nous pris conscience que c’est grâce au lien de collaboration de l’homme et du loup dans l’activité de chasse et de protection, il y a des dizaines de milliers d’années, que l’humain est à ce jour, à la place où il est dans la société animale ? Comprenons-nous que sans ce lien, notre espèce n’aurait pas pu se développer comme elle la fait ? 


Pourquoi est-ce un tabou de parler d’empathie et de ressentis émotionnels chez le chien alors que la neuroscience nous prouve qu’il en fait fortement preuve. Ne serait-ce pas l’espèce humaine qui perdrait cette faculté prépondérante à la structuration harmonieuse d’un groupe social ? 

 

Je souhaite de tout mon cœur, que les choses avancent plus vite encore car le temps presse. Il n’est plus temps de se leurrer, de dénigrer et de juger. Il est temps d’agir pour faire avancer les mentalités qui sont encore trop ancrées dans des constitutions mentales délétères pour tous. Délétère pour soi. 

 

Au nom du bien commun, au nom du respect de soi, au nom du respect des autres, rejoignez-nous, sensibilisez-vous. Oui soyez sensible (ce qui n’a rien à voir avec la sensiblerie), soyez attentif, soyez bienveillant. Vous verrez le bien fou que cela produit et la sensation d’amour que cela procure. A consommer sans modération. Pas de contre-indication, par de toxicité, pas de dépendance, juste une prise de conscience que le respect est la base de tout pour avancer ensemble vers un avenir serein. 


Merci à vous de partager largement cette vidéo. Je vous invite également à lire la charte de bien-être animal élaboré par le collectif « le chien mon ami » et à la signer sans oublier de la mettre en pratique jour après jour. https://lechienmonami.fr/ 

 

Merci à vous. Bien sincèrement. Valérie Cantaloube 
#bienêtrechien #chienheureux #chiencomportement #respectanimal

Adapter les thérapies comportementales selon l'individualité est une priorité.

28/04/2022

Adapter les thérapies comportementales selon l'individualité est une priorité.

 

Ce border Collie ultra réactif il y a encore 2 mois (attaque de prédation et agression envers de nombreux stimuli) est à ce jour un chien métamorphosé.

La 1ere fois que je l’ai vu, il était apeuré, en constante insécurité psychologique et prêt à bondir à chaque stimulus sensoriel proposé.

Une bombe qui aurait pu faire beaucoup de dégâts s’il avait continué à être dans l'état d’hypervigilance qui le rongeait. 

 

Son propriétaire a respecté les consignes pour apaiser et sécuriser son chien. Il a mis en place les différents biais thérapeutiques que je lui ai proposé pour réguler son équilibre émotionnel et à ce jour, Salto est incroyablement plus zen. Il joue, il s’exprime correctement et ne sursaute plus. Ses réactions comportementales correspondant à celles impliquées par la présence des patterns moteurs du border collie sont pondérées.

 

Bref, c’est un régal de constater une telle évolution😍. 
Bravo à ce formidable binôme qui va enfin pouvoir couler des jours heureux !😇

 

#chienréactif #chienagressif #morsurechien #agressionchien #chienpeureux #peurchien #attaquedeprédationchien #poursuitechien #thérapiecomportementalechien #phytothérapiechien #naturopathiechien #bienêtrechien #chienheureux #rééducationchien 

Arrêtons de prendre les chiens pour des animaux objets.

02/04/2022

Arrêtons de prendre les chiens pour des animaux objets.

Un chien qui produit un comportement typique de sa race (comme énoncé dans l’image ci-après) de manière répétée (voire compulsive) souffre de stéréotypie donc d’un trouble comportemental. Il ne sert à rien de s'énerver et d'accuser le chien mais il est temps de se poser les bonnes questions. Si le chien produit des comportements dérangeants, cela veut dire qu’il est en mal-être et que la source disponible (l’environnement humain) n’est pas assez abondante pour nourrir ses besoins. 


Rappelons que l’humain a sciemment exacerbé certains traits comportementaux des chiens pour qu’ils le servent dans des fonctions utilitaires avec le plus de performance possible. 


Au-delà des besoins spécifiques d’une race, nous devons répondre à des besoins de structuration et de sécurisation pour nos animaux de compagnie car le monde d’humains dans lequel ils évoluent est très contraignant et ne permet pas facilement de leurs permettre d’assouvir leurs besoins sans être confronté à de nombreuses expériences désagréables et stressantes pour eux. 


Nous nous devons donc de nous remettre en question. Nous devons nous responsabiliser et répondre aux besoins de nos chiens en prenant compte de toutes les difficultés qui pourraient nous empêcher d’y arriver. En faisant cela, nous éviterons les souffrances inutiles et les situations conflictuelles à cause de réactions inadaptées, nuisibles et dérangeantes de nos toutous alors qu’elles pourraient être évitées facilement !
J’espère que ce message aura du sens à qui le lira car il vaut pour nos chiens mais également pour nos chats et pour tous les êtres vivants qui dépendent de nous. En prendre conscience sera déjà un grand pas vers l’harmonisation des relations homme/animal et vers la possibilité de vivre serein dans le respect du bien-être commun. Une vaste quête, n’est-ce pas ?

 

#comportementcanin #comportementchien #respectanimal #chienheureux #stéréotypiechien #TOCchien #malêtrechien #besoinschien #respectchien 

Message entre vous et moi ...

11/02/2022

Message entre vous et moi ...

La semaine a été chargée et riche de diversité. J’ai vécu ma 1ere expérience professionnelle en qualité d’enseignante et j’ai effectué de nombreux Rdv pour des bilans de comportements « chien et chat », aux motifs variés. 


Il y a eu beaucoup de rencontres humaines, de nombreuses rencontres animales toujours aussi magiques et des rencontres avec moi-même (si, si). J’ai vu des animaux non adaptés au monde que nous leurs proposons, des animaux incompris au potentiel exceptionnel, des animaux hypersensibilisés par des contextes et des situations anxiogènes et des animaux en perdition car ils ne sont pas guidés correctement. Et comme mon métier est avant tout une leçon de vie constante, j’ai appris encore et toujours de tout cela. Il est donc temps de remercier tous ceux que j'ai croisé cette semaine (hommes, chiens et chats).


Ce matin j’ai ressenti la nécessité d’effectuer un petit recentrage car je suis une personne hypersensible donc j’ai besoin de me retrouver seule à certains moments (sans autres êtres humains) pour mon équilibre. Ce recentrage a commencé très tôt avec une méditation partagée (Mya m’a rejoint et a profité de mon état de lâcher prise pour me nourrir de sa sérénité). Il s’en est suivi d'une balade exploratrice au gré des envies de Craquotte (Le principe est de ne pas savoir où l’on va, de se connecter et faire confiance à son animal).


Dans l’harmonisation de notre trinôme homme (moi)/chien (Craquotte) /chat (Mya), nous avons toutes un rôle à jouer et prenons les rennes (le lead) aléatoirement selon les besoins. 


A certains moments, c’est moi qui les guide et à d’autre moments, ce sont elles qui me guident. J’appelle cela l’harmonisation interspécifique. 
On se respecte, on s’écoute, on s’entraide. On s‘apporte mutuellement sans se juger et surtout, sans nous demander des choses inadaptées. Ça n’est pas toujours facile. On ne se comprend pas toujours mais on se fait sincèrement confiance. 


Pour arriver à cette harmonisation et pour en tirer les meilleurs profits (au nom du bien commun mais également au nom de bien-être individuel), il faut trouver l’équilibre entre écoute de soi et écoute de l’autre. Il faut apprendre à lâcher prise et savoir s’adapter. Il faut toujours essayer de comprendre sans tirer de conclusion. Il faut apprendre à ne pas juger. Il faut se mettre à la place de l’autre pour l’aider et le guider. Tout cela n’est pas chose facile et nécessite d’avoir en soi des qualités qui sont la sagesse et l’humilité. 


Dans ce monde en perte de sens et de repères, il me semble essentiel de faire appel aux fondamentaux pour nous guider à acquérir ses qualités vitales. Notre part d’animalité est prépondérante pour y arriver et les animaux sont de précieux professeurs pour nous montrer le chemin afin de nous y connecter.


Mon message de fin sera de remercier tous les animaux que je croise, et bien évidemment mes 2 précieuses partenaires de vie, pour le cadeau qu'ils me font au quotidien. Grâce à eux, j’essaie jour après jour d’être la plus humble et la plus sage. Ca n'est pas chose simple et je sais à quel point cela ne me serait pas possible sans eux. Donc merci, merci, merci…


Valérie (une simple humaine qui apprend tous les jours grâce aux autres).