Comment redonner à son chien de compagnie un rôle de chien d'utilité ?

26/01/2021

Comment redonner à son chien de compagnie un rôle de chien d'utilité ?

Aujourd'hui Craquotte (ma chienne croisée Pinscher) m’a ramenée de la forêt jusqu'à la maison car je m’étais perdue. En précisant qu’elle a pris certains chemins par lesquels nous n’étions jamais passées. Pour arriver à cela, rien de plus facile. Il suffit juste d'apprendre à son chien à pister ! Et pourquoi c’est facile ? Parce que c’est naturel pour lui. Je vous explique ! 

Le sens olfactif est un des sens utilisé en priorité par le chien. Il lui permet d’analyser et de comprendre son environnement. Grâce à un système organique complexe, le chien enregistre un nombre important de particules chimiques constituant le monde qui l'entoure (les effluves des humains et des animaux passés par-là, la composition des feuilles et de la terre…). Après récupération de toutes ces données, le chien traite (tel un ordinateur) et analyse son environnement. Ainsi il est capable de trouver ou retrouver un nombre incroyable d’éléments environnementaux (détection de drogues, d’une personne disparue, d’une maladie…). C’est un trésor merveilleux qu’il est simple d’exploiter lorsque l’on a compris comment cela fonctionnait. Je vous livre à présent les étapes d’un exercice simple. Retrouver la maison ! 

 

Voici les étapes à suivre pour y arriver : 

 

- 1ere étape : Faire une association du mot "cherche" avec l'activité de flairage en dispersant des petits morceaux de friandises dans l’environnement (d’abords à la maison puis dans le jardin ou devant l’immeuble puis en balade dans un espace vert puis en forêt ou dans les champs (…).

 

- 2e étape : Conditionner le chien en associant le mot "Maison" dès que vous revenez de balade et que vous êtes devant la maison. 

 

- 3e étape : Faire une séance de mantrailing (il existe des clubs qui le proposent en demi-journée ou journée découverte) pour comprendre le positionnement de l’humain par rapport à son chien et les attitudes à avoir (et surtout à ne pas avoir) pour ne pas l’influencer dans sa prise de décision concernant le chemin à prendre.

 

- 4e étape : Apprendre les ordres directionnels de base à votre chien (Stop, au pied, pas bouger, aller) pour pouvoir maitriser les déplacements de votre chien sans créer de situations dangereuses pour lui et les autres (passage de vélos ou de voiture, croisement de chiens…).

 

- 5e étape : Demander au chien de vous ramener à la maison en commencer par une distance courte (sans trop de stimulations environnementales).

 

- 6e étape : Augmenter la distance entre l’endroit de départ de la recherche et le point d’arrivée. Et ce en l’habituant au fur et à mesure des balades. 

 

- 7e étape : Augmenter les distractions environnementales (passages dans des endroits plus mouvementés, plus fréquentés) pour que le chien apprenne à bien se concentrer sur son travail.

 

- 8e étape : Entrainer le chien dans tous les contextes possibles (forêt, ville, parc…). Avant de réagir donc d’influencer le chien, contrôler grâce au GPS de votre téléphone si la piste qu’emprunte votre chien va vers le bon lieu d’arrivée ou non car parfois il semble se tromper mais il prend juste un chemin inconnu pour vous.

 

Choses à savoir pour que cela fonctionne :

- Le chien doit être motivé et parfaitement d’accord pour faire cette activité. 
- Il est préférable d'équiper son chien d'un collier avec n.de téléphone, d'un harnais réfléchissant sur lequel vous accrocherez une grande longe plate (entre 7 à 10m). N'hésitez pas à vous munir de gants et d'un gilet réfléchissant pour être bien visible des autres personnes.
- Le maitre bienveillant s’assure que son chien n’ait ni faim, ni froid, ni peur, ni de douleurs.
- Il ne faut jamais s’énerver ou punir le chien qui piste. S’il ne fait pas bien, c’est que le maitre ne lui a pas bien indiqué comment faire.
- Il faut toujours récompenser le chien lorsqu’il arrive à la maison. Même s’il est parti sur une autre piste ou s’il a arrêté de pister avant d’arriver au bon endroit.

 

Les avantages de cette activité


- Renforcement du lien de confiance entre le chien et son humain. Le maitre doit lâcher prise car c’est le chien qui guide ! 
- Renforcement de la confiance du chien en lui-même Ce qui joue nettement sur la baisse de l’anxiété et de l’hyper-dépendance.
- Dépense physique lors de la balade (avec plaisir, motivation et confiance) donc bénéfice sur la santé.
- Stimulation cognitive (récupération des données sensorielles, réflexion, analyse, prise de décision, gestion de l’espace et de l’environnement) extrêmement positive pour le chien.
- Satisfaction voire fierté du maitre lorsque son chien trouve la piste.

Cette activité est bénéfique en tous points pour le binôme homme/animal. Quel que soit la race et la taille de votre chien, elle est à la portée de tous. Elle est gratuite et est à consommer sans modération ! Par la suite, vous pourrez faire des variantes en demandant au chien de vous ramener à la voiture, en lui demandant de trouver des champignons lors de la cueillette à l’automne (..).

Astuces gourmandes pour chien et chat - Réaliser des friandises à la viande (niveau très facile) Une bonne alimentation favorise la bonne santé mentale !